Visiter Venise en hiver et découvrir son charme particulier

0

Venise sous un ciel bleu hivernal

Venise est l’une des villes européennes parmi les plus visitées et elle fait partie des destinations incontournables pour un citytrip. Nous avons tous en tête l’image des canaux et de la place Saint Marc ainsi que l’architecture unique de la ville des amoureux par excellence. Mais Venise, c’est également synonyme de grande, très grande affluence, surtout pendant les mois d’été ; pour l’intimité, on repassera. Si vous souhaitez sortir des sentiers battus, la ville italienne se visite en hiver également et dévoile une autre facette de sa personnalité qui ravira les touristes à la découverte de la Cité des doges.

Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant de partir à la découverte de Venise en hiver. N’hésitez pas à consulter également notre guide complet sur Venise pour bien vous préparer.

Pourquoi choisir de se rendre à Venise en hiver ?

Venise. A l’évocation de cette ville, nous pensons notamment à son carnaval exubérant, ses gondoles glissant sur le grand canal, la place Saint-Marc et ses pigeons. Venise l’atypique est l’une des destinations citytrip phares en Europe d’autant plus qu’il est possible de s’y rendre en avion pour un prix ridiculement bas ces jours-ci. Le fait de choisir de visiter la ville en hiver a deux avantages indéniables : d’une part votre portefeuille vous en remerciera et d’autre part vous éviterez, en partie du moins, les hordes de touristes que l’on rencontre en été.

Le budget : Venise en hiver, c’est moins cher

Comme dans beaucoup de destinations hautement touristiques, les professionnels suivent le rythme des saisons. C’est la dure loi de l’offre et de la demande. Même si Venise reste une ville chère de par son rayonnement international, les prix des logements seront parfois significativement plus bas qu’en saison haute et vous pourrez donc vous permettre un logement de catégorie supérieure pour le même prix. Petit bémol cependant, cette baisse de tarif ne s’appliquera pas ou de manière très réduite aux alentours des fêtes de fin d’année. Mieux vaut partir début décembre ou en janvier si vous souhaitez faire des économies. Si vous cherchez un logement, ne manquez pas notre article sur les meilleurs établissements par quartier.

La foule : Venise en hiver, c’est plus intimiste

Files interminables à l’entrée des musées, multitude de touristes chinois, japonais, américains et que sais-je encore, attente pour embarquer sur une gondole, impossibilité de s’attarder à la terrasse une fois vos consommations terminées, voici quelques-uns des inconvénients auxquels font face les touristes estivaux et qui vous passeront complètement au-dessus de la tête si vous choisissez de découvrir Venise en hiver. N’est-ce pas le luxe ultime de pouvoir arpenter la ville sans se sentir pressé à chaque coin de rue ? Pour beaucoup, cette perspective de découvrir la Cité des doges au calme suffira amplement pour affronter une météo parfois capricieuse.

Météo à Venise. A quoi s’attendre ?

Gondoles sous u ciel hivernal à Venise

La cité aquatique s’enveloppe de brumes en hiver en particulier le matin ou à la tombée de la nuit. Imaginez des silhouettes fantomatiques glissant doucement au fil des canaux et le bruit d’un clocher qui s’élève dans les brouillards et vous aurez une idée de l’ambiance digne d’un film hitchcockien qui vous enveloppera lors de votre visite hivernale à Venise.

Occasionnellement, Venise la belle se recouvre d’un manteau blanc sur lequel viennent se déposer délicatement flocons et pigeons. Les plus chanceux quant à eux profiteront d’un grand soleil hivernal sur un ciel bleu azur.

Les températures moyennes durant la saison d’hiver oscillent entre 4 et 7 °C et les précipitations mensuelles varient entre 40 et 60 mm environ. A noter que les mois les plus pluvieux sont les mois d’automne : octobre et novembre.

Si le sort a décidé de se jouer de vous, il vous faudra peut-être affronter une montée des hauts anormales mais rassurez-vous, un tel événement est peu commun et, si vous avez l’occasion de le vivre, il vous reviendra rétrospectivement comme un expérience citytrip à raconter à vos amis ou à votre famille en riant de votre mésaventure. Soyez donc prêts à vous adapter aux éléments quels qu’ils soient afin de pouvoir profiter pleinement des charmes hivernaux de la belle Venise.

Comment s’équiper ?

Soyons réalistes, malgré le charme des brumes matinales, il est probable également que votre séjour soit humide voire pluvieux et il faudra donc vous équiper en conséquence. En outre, le vent glacé s’engouffre dans les ruelles étroites de la ville et vous procurera une sensation désagréable et piquante si vous n’êtes pas habillés suffisamment chaudement. Afin de profiter pleinement de votre séjour, n’hésitez donc pas à emportez avec vous bonnet, gants et écharpes. Si besoin, vous pourrez acheter un parapluie sur place voire en emprunter un dans votre hôtel.

Où se rendre pour une boisson chaude ?

Les célèbres cafés du torrefacteur Marchi à VeniseBesoin d’un café ou d’un thé pour réchauffer vos membres engourdis? Le café italien est de renommée mondiale et les amateurs trouveront à Venise mille endroits où réveiller leurs papilles engourdies et se donner un petit coup de fouet.

Sans conteste la meilleure adresse pour boire un café, la Torrefazione Marchi située dans le quartier de Cannaregio est un incontournable. On boit son espresso au comptoir pour se donner un coup de tonus avant de retourner affronter les températures hivernales. A déguster absolument, le Café della Sposa qui a fait la réputation de l’établissement, mélange de huit arômes différents d’origine arabe.

Si vous n’avez pas peur de mettre votre main au portefeuille, vous pouvez également vous arrêter à un des cafés de la place Saint Marc et, pourquoi pas, déguster un chocolat chaud au Café Florian. Soyez cependant prêt à régler l’addition salée qui accompagne inévitablement une localisation et une réputation exceptionnelle.

Que visiter à Venise en période hivernale?

Les incontournables

Si vous êtes en citytrip à Venise, certains arrêts sont indispensables été comme hiver. Nous en avons listé quelques uns ici mais vous trouverez un guide plus complet dans notre article sur les meilleures activités de Venise.

La place Saint-Marc : sa basilique, le campanile et le palais des doges

Vous traverserez probablement la place emblématique à plusieurs reprises lors de votre citytrip. C’est sur cette place que vous pourrez admirer et visiter la basilique Saint Marc mais également monter au sommet du célèbre campanile qui surplombe la ville de ses 99 mètres de hauteur. En fonction de la météo, essayez d’y monter un jour où la vue est dégagée afin de pouvoir en profiter pleinement.

Un autre bâtiment phare de la place Saint Marc est le palais des doges, qu’on appelle aussi palais ducal que vous pouvez visiter si vous le souhaitez. Mêlant styles gothique et renaissance, ce palais reconstruit au XIVème siècle fut la résidence officielle des doges de Venise.

La lagune de Venise : Burano et Murano

La lagune de Venise, tout comme la ville elle-même, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et abrite une variété d’îles et d’archipels. Burano et Murano font partie des îles les plus connues et les plus touristiques de par leurs spécificités.

La visite de Murano, l’île des verriers se combine idéalement avec celle de Burano, l’île des pêcheurs lors d’une excursion d’une journée, voire moins.

Située au Nord de la lagune de Venise à environ 8 kilomètres de la ville, Burano, la petite île de pêcheurs est une destination parfaite pour s’évader de l’enveloppante Venise. Mondialement connue pour sa dentelle, Burano révèle aussi les couleurs chatoyantes de ces façades qui raviront instagrammeurs et photographes amateurs ou professionnels.

Murano, la plus grande île de la lagune, est quant à elle considérée comme le centre mondial de la verrerie. Située à 10 minutes à peine de Venise en vaporetto, vous pourrez y admirer le travail des souffleurs qui ne manquera pas de vous impressionner. Le Musée du verre expose d’ailleurs certaines pièces absolument exceptionnelles. Si vous vous rendez à Venise avant les fêtes, profitez-en pour ramener quelques décorations de Noël de Murano qui sont uniques au monde. Celles-ci feront un cadeau idéal pour vos proches.

Les décoration de Noël uniques au monde le l'île de Murano

Faites attention lorsque vous planifiez votre escapade vers les îles de Burano et de Murano de ne pas vous y rendre trop tard dans la journée. La nuit tombe vite en hiver et vous risquez de ne pas en profiter pleinement si ele vous surprend.

Une activité typiquement hivernale : la patinoire à ciel ouvert

Patinoire sur la place San Polo à Venise en hiverLa patinoire en plein air la plus fréquentée se situe place San Polo. Cette patinoire à ciel ouvert ouvre généralement début Décembre et est accessible jusqu’au moment du carnaval. Vous pouvez bien entendu louer les patins à glace sur place. Rien de tel que se laisser glisser et de sentir le vent hivernal piquer vos joues rougies par le froid.

Quelques musées où se réfugier en cas de mauvais temps – notre Top 3

Venise regorge de musées où vous passez plusieurs heures voire la journée entière. Voici notre sélection.

Collection Peggy Guggenheim

Vous pourrez admirer la Collection Peggy Guggenheim dans le palais Venier de Leoni. Il s’agit sans conteste d’une des meilleures collections européennes d’art moderne. Mécène et collectionneuse avertie, Peggy Guggenheim fut notamment une admiratrice de la première heure de l’incontournable Jackson Pollock. Le catalogue de cette impressionnante collection inclut énormément d’oeuvres de peintres célèbres. On y retrouve notamment Chagall, Mondrian, Rothko Dali ou Kandinsky. Ce sont tous les grands noms de la peinture moderne qui sont ici représentés. Vous ne saurez où regarder tellement les chefs-d’oeuvre se succèdent.

La Collection se visite tous les jours sauf le mardi de 10 à 18 heures. Vous pouvez acheter vos billets en ligne sur le site officiel.

Les Galeries de l’Académie

Prcession sur la Place Saint Marc, Gentile Bellini, 1496

Changement d’époque avec les galeries de l’Académie – Galleria dell’Accademia – qui renferment une collection de peintures vénitiennes impressionnante et complète. Cette collection couvre une époque allant du XIVème au XIXème siècle. On y retrouve des œuvres des grands noms de la peinture italienne notamment Bellini, Titien, Carpaccio et Tintoretto.

Les galeries sont ouvertes tous les jours de 8h15 à 18h15 à l’exception du lundi après-midi. Les billets peuvent également se réserver en ligne.

Le musée d’histoire naturelle

Ce musée offre une parenthèse bienvenue si vous êtes victime d’une overdose de peintures et d’architecture. Magnifiquement agencé au cœur d’un bâtiment qui fut autrefois le terrain de jeux de riches marchands turcs, le musée ravira petits et grands. Les collections sont présentées de manière moderne et vous permettront notamment d’en apprendre plus sur Venise et sa lagune.

Le musée d’histoire naturelle ferme ses portes à 17 heures en hiver.

Venise à Noël, ça vaut le détour ?

Oui, oui, oui et encore oui. Venise en hiver, c’est bien mais Venise en période de fêtes, c’est encore mieux. La ville se pare d’illuminations à l’approche des fêtes de Noël. Une balade à la tombée de la nuit est d’un romantisme absolu. Le pont du Rialto et la place Saint Marc prennent un aspect féerique et vous enchanteront. La messe de minuit dans la basilique Saint Marc est une expérience assez incroyable à vivre si le cœur y est. En outre, les décorations de l’île de Murano mentionnées plus haut sont uniques au monde. Ajoutez à cela le côté enchanteur et l’atmosphère particulière de la ville et Venise est sans contexte une destination idéale pour passer les fêtes de fin d’années au cœur de la vieille Europe.

venitiens déguisés en père Noel sur les gondoles

Derniers conseils pour un citytrip hivernal serein

On ne le répètera jamais assez : partez équipés et préparés. L’idéal quand on joue à pile ou face avec la météo est de prévoir le pire. A l’arrivée, vous n’en serez que plus ravi lorsqu’un magnifique soleil hivernal vous attendra. Venise en hiver saura vous charmer si vous lui en laissez l’occasion. Soyez flexibles sur votre planning et n’en faites pas trop car c’est également cela tout le charme de la Dolce Vita italienne : savoir prendre le temps de profiter d’un café fumant, d’un rayon de soleil au milieu de la brume ou tout simplement d’une grasse matinée au chaud malgré un programme de visites bien chargé.

Vous avez visité Venise durant les mois d’hiver ? Racontez-nous comment cela s’est passé. N’hésitez pas à nous recommander vos coups de cœur pour boire un bon café ou un chocolat chaud. 

Partager.

Laissez un commentaire